ATWOOD
A-BERTRAND
CORDESSE
COURTINAT
EECKHOUDT
GRISON
MOON
NEGRE
ROBINE
RIBOUD
ROVERSI
KLEIN
Sarah Moon
Sarah Moon

 

 

Née en 1941, Sarah Moon pénètre les coulisses de la mode dans les années 60 en devenant mannequin. C’est au milieu de cet univers coloré qu’elle fera ses premières armes en tant que photographe.

Sa collaboration avec Cacharel en 1967 la fait connaître internationalement. Son style unique de clichés au touché pastel, fait de grain et de demi-teintes retient l’attention de Robert Delpire. Ses photos sont alors diffusées dans de nombreux magazines de mode (Harper's Bazaar, Vogue, Elle, parmi d’autres) et s’exposent dans le monde entier.

Parallèlement à l’univers de la mode, Sarah Moon se laisse aller à des souvenirs d’enfance en revisitant des contes de Perrault comme « Le Petit Chaperon Rouge ». Elle s’essaye aussi régulièrement au court-métrage et au vidéo-clip.

En 1985,  elle décide de « photographier pour elle-même ». Sa production rompt peu à peu avec l’image de romantisme qui la définissait jusque là. En 1995, le Centre National de la Photographie de Paris lui consacre une rétrospective.

Dès 1990, avec son film, Mississipi One, elle se rapproche définitivement du 7ème art. Elle réalise ensuite un documentaire sur Cartier-Bresson présenté aux Rencontres d’Arles et, plus récemment, une version très personnelle de « La Petite Fille aux Allumettes », à mi-chemin entre la vidéo et la photographie.



 


 le_marabout_2002    sajjad_khalaghi_2002    issey_miyake_1995